23 février 2017

Entretien des surfaces extérieures en bois

En tant que résidant du Québec, la réalité climatique de notre Province a une incidence importante sur la durabilité des surfaces extérieures de votre maison. Tout d’abord, il est à noter que les surfaces les plus à risque seront principalement celles en bois. En général, les types de bois sont ; épinette, pin blanc, cèdre blanc, mélèze et bois torréfié. Ainsi, pour assurer leur santé et leur durabilité, il est conseillé d’effectuer un entretien des surfaces extérieures en bois à tous les 5 ans. 

Avec le temps, le bois s’effrite, se fissure et ternit. Donc, pour éviter de laisser votre bois se détériorer et perdre sa valeur, vous devez porter attention aux indicateurs.

 

Entretien des surfaces extérieures en bois – Les indicateurs

Pour vérifier si votre bois peut être à risque, vérifiez les points suivants :

  1. Le dernier entretien remonte à près de 5 ans.
  2. Certaines zones contiennent de la moisissure et/ou un effet « vert-de-gris ».
  3. Certaines zones sont non protégées, à nues ou décolorées par rapport à la couleur initiale.
  4. Il y a présence d’écaillement.

 

Pour éviter de vous retrouver avec du bois pourri ou mort, il existe plusieurs solutions qui permettent de le protéger. Souvent, afin d’expliquer l’importance du processus d’entretien des surfaces de bois, nous faisons une analogie avec l’entretien de ses plantes et végétaux. Pour survivre et être en santé, on doit les arroser (représente le nettoyage du bois), arracher les feuilles mortes (représente le grattage et sablage des surfaces) et leur donner de l’engrais (représente l’application d’un produit de finition).

En ce sens, les produits de protection empêchent le bois de subir un vieillissement plus rapide, en créant un écran contre l’environnement extérieur et ses multiples contaminants. Par exemple, à titre de contaminants, on retrouve les rayons UV, la pluie, les champignons et les insectes.

 

Entretien des surfaces extérieures en bois – Les protecteurs

Voici les principales options recommandées :

  1. La teinture semi-transparente (Laisse visible la texture du bois)
  2. La teinture opaque (Ne laisse pas visible la texture du bois)

 

entretien des surfaces extérieures en bois                                                              entretien des surfaces extérieures en bois

Teinture semi-transparente                                                                            Teinture opaque

 

Finalement, pour assouvir notre philosophie écologique responsable, nous vous invitons à contribuez à la réduction du gaspillage en privilégiant le bois provenant de forêts certifiées qui favorisent la foresterie durable.

Après tout, le bois contribue à la baisse de consommation d’énergie grâce à son pouvoir isolant qui peut attendre 15 fois celui du béton, et au moins 6 fois celui de la brique.

 

 

Sources :
  1. http://www.canalvie.com/maison/renovation/bois-naturel-1.1571988
  2. http://propeinture.ca/services/surfaces-de-bois/
  3. http://propeinture.ca/realisations/exemple-5/
  4. http://propeinture.ca/realisations/teinture-dun-revetement-exterieur/

Partager